Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2010

Rien ne se perd, tout se crée

blog.jpgJe suis loin d'être une scientifique, mais je me souviens bien de Lavoisier et de sa non moins célèbre théorie "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.".

Pour preuve, depuis les secondaires, j'ai plutôt retenu de cette maxime que "Rien ne se perd, tout se crée". Dans les deux cas, je m'y retrouve.


Je ne suis pas des ceux qui rêvent d'être leur propre patron, de laisser une empreinte matérielle à tout prix. Mais les paroles d'une personne qui ne croit en la réussite que par une création personnelle résonnent de plus en fort en moi depuis quelques jours. "Noémie, pour trouver sa place et faire ce qu'on aime, il faut créer." "Noémie, pour aller loin dans ce bas monde, il faut créer." Et lorsque je me montre sceptique et perplexe, il ajoute : "On ne te demande pas de révolutionner les choses, mais de créer ce que les autres n'ont pas encore fait, du moins y apporter ta propre touche".

Et c'est là tout le défi. Je ne veux certainement pas que mon nom trône en capitale sur un édifice, mais je ressens le besoin de me démarquer, de me dire que c'est grâce à moi que CA EXISTE et accomplir plus qu'une pierre ajoutée à l'édifice. On pourrait rentrer dans un débat existentialiste mais là n'est pas l'interrogation ;-)

Voilà donc l'occasion d'appliquer la théorie de Lavoisier. "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme." Une porte ouverte à la créativité. Car il me semble bien ambitieux de créer quelque chose de totalement neuf. Par contre, c'est dans mes cordes d'y apporter ma touche personnelle. 

Néanmoins, si cette création par transformation de ce qui existe déjà est à ma portée, pourquoi je ne m'engage pas sur ce chemin? Plus facile à dire qu'à concrétiser en effet. Chacun aura sa théorie à cette question. Parmi les différentes réponses, la peur sera mentionnée, ou le manque de moyens. Ces deux arguments sont certainement les freins que j'y décèle. J'en conviens, la volonté, si elle est ferme, peut être le moteur de nombreux exploits.

Pourtant... la volonté est bien présente, et pour ce qui est des outils dont je dispose, je ne me sens pas adéquatement armée. Cependant, le besoin en devient quasi vital. Des idées de projets pullulent dans ma tête. J'en arrive à un stade où, en effet, l'envie de laisser une empreinte morale ou intellectuelle se fait sentir. Bien que sa forme sera physique, son contenu en sera le seul corps.

Rien ne se perd en vous faisant part de mes projets... Au contraire, tout se crée car j'espère y trouver la motivation et le soutien pour mettre la machine en route.

Noémie

PS : Merci Pauline de me montrer que c'est possible.

02:55 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.